Des manquements aux recommandations officielles observés dans le secteur médical

D’après des sources bien informées de Réalités Online, plusieurs comportements insolites ont été observés au sein de quelques hôpitaux tunisiens depuis le début de la crise COVID-19.

En effet, au centre de maternité et de néonatologie à l’hôpital Wassila Bourguiba à Tunis, on se contente de fournir aux médecins des masques chirurgicaux pour chacun pour toute une semaine sachant que l’effet ce type de masque expire au bout de 3 heures.

De plus, au sein de quelques services de chirurgies, plusieurs patients qui se sont adressés aux urgences et qui dont l’état requiert une intervention chirurgicale imminente ont été refusés car ils sont suspects du coronavirus.

Certes, ces comportements ne sont que des exceptions et il va sans dire que les compétences du secteur médical en Tunisie sont la lueur d’espoir au bout du tunnel.

Néanmoins, ces comportements ne peuvent pas être tolérés, notamment durant cette période,car la vigilance et le respect des mesures préventives sont primordiaux et car c’est le moment où on a le plus besoin d’empathie et de solidarité.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...