Des écoutes téléphoniques ? Le ministre des TIC réagit

Le sujet des écoutes téléphonique est très récurrent. Récemment, des rumeurs ont circulé stipulant que le ministère des Technologies de la communication aurait mis sur écoute plusieurs citoyens.
Réagissant à ces fuites, le nouveau ministre des TIC, Mohamed Fadhel Kraiem, a assuré que la sécurité du réseau est gérée par l’Agence Technique des Télécommunications (ATT) qui est, rappelle-t-il, placée sous la tutelle de son département. De ce fait, elle ne s’occupe pas des appels téléphoniques.
L’ATT, poursuit-il, apporte un soutien technique à la Justice conformément au décret numéro 2013-4506 du 6 novembre 2013. « L’agence soutient la Justice à travers la mise en oeuvre des procédures judiciaires, mais aussi par la collecte des preuves électroniques », a-t-il encore ajouté dans une déclaration accordée aux médias.

Lire aussi
commentaires
Loading...