D’anciens députés lancent une pétition pour le rétablissement des relations tuniso-syriennes

 

Un groupe d’anciens députés a lancé une initiative populaire pour l’appui à la Syrie et le rétablissement des liens diplomatique, annonce l’ancienne élue du bloc parlementaire Al Horra, Leïla Chettaoui, dans un statut Facebook datant de ce lundi 9 mars 2020.

Ces députés exhortent, en effet, les autorités tunisiennes de rétablir les relations diplomatiques avec la Syrie honorant ainsi les liens historiques entre les deux pays frères.

Un rétablissement qui servira, selon le communiqué, les intérêts bilatéraux notamment en présence du danger terroriste et le retour des terroristes des zones de tensions.

Il a été, également, question de lancer un appel aux citoyens, aux organisations, associations, partis politiques et personnalités nationales afin de soutenir cette initiative surtout dans cette conjoncture sécuritaire délicate.

Il s’agit de ces signataires :
-Mbarka Aouania Brahmi
-Sahbi Ben Fredj
-Haykel Belgacem
-Abdelaziz Kotti
-Abdelmoumen Belâanes
-Leïla Bougatef Chettaoui
-Slah Bargaoui
-Chafik Ayadi
-Noureddine Mrabti
-Rabha Ben Hassine
-Mohamed Hédi Gueddiche
-Youssef Jouini

Signalons qu’en 2012, la Tunisie a brusquement rompu ses relations diplomatiques avec la Syrie. L’ancien chef de l’Etat provisoire à l’époque, Mohamed Moncef Marzouki a ordonné l’expulsion de l’ambassadeur syrien.

Lire aussi
commentaires
Loading...