POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Coronavirus : voilà pourquoi le Portugal s’en sort bien par rapport à ses voisins

Le Portugal, aujourd’hui, est l’un des rares pays européens à avoir su faire face, efficacement, au coronavirus (COVID-19) contrairement à son voisin direct l’Espagne et le reste de l’Europe Occidentale. Selon les chiffres de l’Université Johns Hopkins, le Portugal compte, aujourd’hui, plus de 7443 cas confirmés, 160 décès et 43 personnes guéries. Le tout sur une population d’environ 10,3 millions de personnes.
Même si le ratio population-contaminations est plutôt élevé, on peut considérer que le pays est plutôt épargné par la grave crise qui secoue ses voisins. Aujourd’hui, le confinement est de mise dans le pays. Les lieux publics ont fermé leurs portes, comme partout ailleurs dans le monde.
Cependant, ce n’est pas cela qui explique la résistance du Portugal au coronavirus. En fait, tout est une question de mentalité et de discipline. Aucune sanction n’a été décrétée pour obliger les Portugais à se confiner chez eux, ce qui signifie qu’ils ont eux-mêmes compris l’importance de cette mesure. D’ailleurs, le Premier Ministre Portugais l’a lui-même affirmé : « les Portugais sont si disciplinés que la répression est inutile ».
Autre explication et elle est relative à l’emplacement géographique du pays : le Portugal n’a qu’un seul voisin direct qui est l’Espagne. De ce fait, les procédures de fermeture des frontières sont plus simples qu’ailleurs, et surtout plus efficaces. Ensuite, puisque nous ne sommes pas dans la saison touristique, le Portugal n’a pas vu de cas entrants débarquer sur ces terres, sachant que ces sont l’une des principales causes de propagation du coronavirus.

Une meilleure réactivité, santé pour tous
Par ailleurs, le Portugal s’est montré plus réactif face à la pandémie, contrairement à ses voisins. De fait, le confinement a été décidé alors que le nombre de cas confirmés ne dépassait pas les 10 sur le territoire. Bien informés sur ce qui se passe en Europe, les Portugais avaient fait le choix de se réfugier chez leurs familles dans les campagnes et ils ont aussi décidé de ne plus envoyer leurs enfants à l’école. Plus encore : ils ont arrêté de fréquenter les lieux publics, à l’instar des restaurants et des bars.
Il faut aussi souligner que le Portugal est un pays politiquement stable, ce qui n’est pas le cas de l’Espagne par exemple. Ceci lui a permis de sortir de l’austérité budgétaire bien avant le royaume espagnol. Autrement dit : le secteur de la Santé n’a pas été touché par des coupes budgétaire, en tout cas pas autant qu’en Espagne. De ce fait, sur le plan structurel et au niveau des infrastructures sanitaires, le Portugal était prêt à faire face au coronavirus. Autre mesure qui a le mérite d’être mentionnée : le gouvernement, dans ce contexte difficile, a décidé de permettre à tous les résidents au Portugal d’accéder, gratuitement, aux soins, même ceux qui ne sont pas en situation régulière.

Lire aussi
commentaires
Loading...