Coronavirus : Les fumeurs du narguilé écoperont d’une amende de 300 dinars

Un fumeur de Chicha

La maire de la ville de Tunis Souad Abdelrrahim s’est réuni ce Mercredi 12 Mars 2020 avec l’administration de la police environnementale où ils se sont décidés sur l’interdiction du narguilé dans les endroits publics durant un mois ouvrable en vue de limiter le risque de contamination du coronavirus.

En effet, les personnes qui ne respectent pas cette prohibition risquent d’écoper d’une amende de 300 dinars.

Cette réunion a également engendré un accord sur la mise en oeuvre des campagnes de sensibilisation en ce qui concerne les mesures préventives de l’épidémie.

 

 

Lire aussi
commentaires
Loading...