Coronavirus : la situation à La Marsa, à l’Ariana et aux Berges du Lac objet de préoccupation

Plusieurs sources concordantes ont affirmé à Réalités Online, dans la soirée de ce dimanche 22 mars 2020, que La Marsa, l’Ariana, les Berges du Lac sont considérées comme des zones abritant plusieurs cas suspects de contamination par le coronavirus. Le niveau de vigilance épidémiologique, pour sa part, passerait au 4. Une source digne de foi au sein du ministère de la Santé nous a expliqués que nous sommes actuellement au niveau 3 en termes de vigilance épidémiologique, puisque le confinement et la quarantaine sont déjà appliquées. « Il ne s’agit pas de passer au niveau 3 en raison de la hausse du nombre de personnes contaminées », a-t-elle précisé.
Concernant le statut des zones citées plus haut, notre interlocuteur a rappelé que Djerba était déjà isolée. Quant à L’Ariana, aux Berges du Lac et à La Marsa, ces zones font l’objet d’une attention particulière de la part des autorités sanitaires. Elles considèrent, en effet, que ces zones possèdent un grand nombre de cas suspects/contaminés.

Mise à jour

Dans une déclaration accordée à Al Watanya, le directeur des soins de base et de l’hygiène au sein du ministère de la Santé, Docteur Chokri Hamouda, a affirmé que La Soukra est également concernée. Il a aussi mentionné les risques de contamination des citoyens par d’autres patients pris en charge dans les hôpitaux. « Les gouvernorats de Tunis et de l’Ariana ont enregistré le plus grand nombre de contaminations : 22 et 15. Ces gouvernorats abritent les zones les plus denses en termes de nombre de cas confirmés », a-t-il déclaré ce dimanche 22 mars 2020.

Lire aussi
commentaires
Loading...