Coronavirus en Tunisie: les pointeuses biométriques désormais déconseillées

Chokri Hammouda, directeur des soins de santé de base au ministère de la Santé, a affirmé que les pointeuses biométriques mises en place dans les administrations publiques et certains établissements privés sont susceptibles de contribuer à la propagation du nouveau coronavirus COVID-19 dans les rangs de ses usagers. Il a donc appelé à abandonner ces machines en attendant le rétablissement de la situation. Il a également appelé à opter pour les feuilles de présence.
Notons qu’un nouvel horaire administratif vient d’être mis en place dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la propagation du coronavirus en Tunisie.
Cette nouvelle mesure consiste en la mise en place de deux différents horaires administratifs dans les l’objectif d’éviter l’encombrement dans les moyens de transport en commun etc. A cet effet, une partie des fonctionnaires travailleront à partir de 8 heures alors que les autres commenceront le travail à partir de 9h30. Le nombre d’heures de la séance unique est de 5 heures.

Lire aussi: Coronavirus en Tunisie: Tous les détails sur le nouvel horaire administratif

Lire aussi
commentaires
Loading...