Coronavirus: Des médecins français constatent que les jeunes ne sont pas à l’abri des symptômes graves

Contrairement à ce qu’on a conclu au début de la propagation du coronavirus (par rapport à la vulnérabilité des personnes âgées et ceux dont la santé est fragile plus que le reste de la population) , les trentenaires et les quadragénaires qui n’ont pas de problèmes de santé se sont avérés aussi menacés par un risque de graves symptômes si contaminés.

En effet, d’après sa déclaration au Parisien, le chef du service infectiologue à l’hôpital de Tenon à Paris, Gilles Pialoux a affirmé qu’il  » n’est plus rare de voir des jeunes de 30 ou 40 ans, sans pathologies, être hospitalisés. »

Parallèlement, Djilali Annane, chef de service de réanimation a cautionné ce postulat dans une déclaration sur BFMTV  » On commence à voir arriver des patients quadra, quinquagénaires…qui présentent des formes graves. »

De ce fait, les médecins appellent à la vigilance et au suivi des recommandations de précaution afin d’éviter des symptômes alarmants.

Lire aussi
commentaires
Loading...