Cacophonie à l’aéroport Tunis Carthage malgré les dangers du coronavirus : l’OACA précise

Les internautes ont été bouche béé ce vendredi 20 mars 2020 devant les photos de l’aéroport Tunis-Carthage qui ont circulé sur la toile, où l’on pouvait voir des voyageurs presque collés les uns aux autres, et ce malgré les risques élevés de contamination par le coronavirus et l’interdiction des rassemblements. L’Office de l’Aviation Civile et des Aéroports (OACA) est revenu sur cet incident.
Il explique que c’était dû à l’entrée en vigueur de la fermeture des frontières tunisiennes dès ce vendredi 20 mars 2020 à minuit. « Plusieurs vols ont été organisés au départ et en provenance de la Tunisie, et ce en coordination avec le ministère des Affaires Étrangères », a précisé l’OACA.
Les voyageurs rassemblés à l’aéroport étaient, en fait, ceux qui devaient être rapatriés, mais qui étaient inscrits sur la liste d’attente étant donné qu’ils n’avaient pas pu obtenir de billets. « Nous appelons tout le monde à tenir compte de cette situation délicate qui touche tous les aéroports du monde. Les accompagnateurs et ceux qui doivent recevoir leurs proches venant de l’étranger doivent rester chez eux. Les personnes rapatriées en Tunisie seront mises en quarantaine. Nous présentons nos excuses à tous ceux qui n’ont pas encore été rapatriés à cause de cette situation délicate », lit-on encore dans la note de l’OACA.

Lire aussi
commentaires
Loading...