Bientôt, une interdiction de voyager pour les transgressions du confinement ?

Crédit photo : Mohamed Krit.

L’État a décidé, depuis plusieurs jours, d’endurcir sa politique en vue de faire respecter la quarantaine et le confinement, et ce afin d’endiguer la propagation du coronavirus. Dans cette même optique, le ministère public va proposer l’interdiction de voyager pour toute personne ayant enfreint les règles établies par les autorités sanitaires et sécuritaires.
C’est ce qu’a annoncé ce mardi 24 mars 2020 le porte-parole du Tribunal de Première Instance de Sousse 1, Mohamed Helmi Missaoui sur Mosaïque FM. L’interdiction de voyager devrait durer, si elle est approuvée, 3 mois. La demande sera adressée au président du Tribunal Administratif de Sousse 1. « 30 personnes ont, à ce jour, été placées en garde à vue pour avoir transgressé le confinement et le couvre-feu », a-t-il précisé.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...