Après une nuit blanche, des étudiants achèvent la fabrication des masques imprimés en 3D contre le coronavirus pour l’hôpital Farhat Hached

Les étudiants de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Sousse ont  fini la création des masques imprimés en 3D contre le coronavirus et qui seront mis à la disposition des équipes médicales à l’hôpital Farhat Hached à Sousse.

Après une nuit blanche, ces étudiants ont achevé la fabrication de ces masques, faisant ainsi preuve de beaucoup d’engouement, de persévérance et d’empathie.

Rappelons que le directeur de l’école d’ingénieurs Aref Medeb a lancé le défi  » Yes we breathe », la semaine dernière, pour encourager les étudiants à fabriquer des respirateurs et des réanimateurs en vue de les fournir au même hôpital, en quelques semaines seulement.

Les étudiants sont actuellement en train de s’investir sans faille pour relever ce défi.

Lire aussi
commentaires
Loading...