Albert de Monaco touché par le coronavirus

Stupeur sur le Rocher. Le Palais princier de Monaco a annoncé qu’Albert II avait été testé positif au coronavirus. Qu’en est-il pour son épouse Charlène et leurs enfants Jacques et Gabriella ?
« Pour l’instant », ils se portent bien, a tenu à rassurer le Prince Albert à l’occasion d’un entretien accordé à Monaco matin. Il semblerait donc que sa famille ait été épargnée du coronavirus. Et pour cause, « je n’ai pas vu mon épouse et mes enfants depuis dimanche matin », a ajouté le monarque monégasque.
« Ils n’étaient pas tout le temps avec moi non plus. D’abord les enfants avaient aussi des espèces de petites gastros typiquement enfantines, donc je les voyais déjà un peu de loin pour ne pas avoir la même chose », a-t-il précisé avant d’ajouter que ses enfants n’avaient pas passé de test concernant le coronavirus et qu’ils allaient bien.
Par ailleurs, le mari de Charlène de Monaco a apporté des nouvelles rassurantes sur son état de santé. « Écoutez, ça va. J’ai les petits symptômes habituels », a-t-il expliqué, précisant qu’il ne toussait même pas une dizaine de fois par heure. « C’est un genre de pré-état grippal mais qui n’est pas vraiment une grosse grippe. Je tousse un peu mais ce n’est vraiment pas important par rapport à ce qu’on peut avoir si on a une infection aux bronches. Ce sont des symptômes tout à fait gérables pour l’instant et j’espère que ça n’évoluera pas », a poursuivi celui qui a été victime d’une pneumonie il y a deux ans.
*Un ministre de la principauté également contaminé
Mais si la famille d’Albert de Monaco n’est semble-t-il pas concernée par le coronavirus, le Prince n’est pas la seule personne à être contaminée sur le Rocher. Malgré les mesures prises par la principauté, le Ministre d’État, Serge Telle, a également été touché. Et c’est d’ailleurs ce cas qui a poussé le Prince Albert à se faire tester. « Comme je savais que le Ministre d’État était contaminé, j’ai préféré être fixé assez vite. Le résultat est tombé jeudi matin », a-t-il expliqué.
(Closermag.fr)
Lire aussi
commentaires
Loading...