Vote de confiance: le chaos règne en maître à l’ARP

Une altercation verbale et un échange d’accusations ont eu lieu dans la soirée de ce mercredi 26 février 2020 à l’Assemblée des Représentants du Peuple entre le député du mouvement Ennahdha Bechir Chebbi et les élus du Parti Destourien Libre notamment sa présidente Abir Moussi. Le député a considéré que la place naturelle de Abir Moussi n’est autre que la prison précisant que l’élue a dépassé toutes les limites en insultant tout le monde.

La Vice-présidente du parlement a fini par lui couper la parole ce qui a provoqué l’ire du président du bloc d’Ennahdha Nourredine Bhiri qui a protesté contre cette décision et demandé à ce que le député puisse poursuivre son intervention pour cette séance consacrée au vote de confiance au gouvernement de Elyes Fakhfakh.

Lire aussi
commentaires
Loading...