Sofiène Ben Farhat convoqué en tant qu’accusé par la brigade anti-crimes électroniques

Le journaliste et chroniqueur d’Al Janoubia et Radio Med, Sofiène Ben Farhat a été convoqué par la brigade contres les crimes électroniques et des communications de la Garde nationale à Laâouina, jeudi 6 février.
Cette convocation fait suite au programme « Bila Rakib » sur Al Janoubia au début de 2019.
Farhat a indiqué qu’après 35 ans dans le métier, on le convoque en tant qu’accusé sans préciser la partie qui a porté plainte ni le sujet de la plainte, ce qui constitue un droit essentiel de chaque citoyen.
« Pourquoi cette convocation en ce moment précis, et de cette façon ? », s’interroge le journaliste.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...