Slim Feriani: des mafieux à l’origine du blocage au champ Nawara

Le ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises Slim Feriani a considéré que le préavis de grève au champ gazier Nawara à Tataouine suscite un grand point d’interrogation du fait que le champ gazier en question était entrée officiellement en exploitation  depuis à peine une semaine.

Slim Feriani qui s’exprimait au micro de Shems Fm a considéré que les grèves et le blocage de la production dans les champs gaziers et pétroliers au sud de Tunisie relèvent du chantage précisant que des mafieux sont à l’origine de ces mouvements de protestation. Selon lui, l’objectif est de tenter de mettre à genoux l’Etat tunisien.

Par ailleurs, il a considéré que certaines parties ne veulent pas que l’actuel gouvernement conduit par Youssef Chahed réalise des exploits.

Rappelons que lors d’une interview accordée dimanche dernier à Hannibal TV, le chef du gouvernement, Youssef Chahed  a dénoncé les tentatives de blocage du méga projet du champ Nawara, précisant que des négociations sont actuellement en cours avec les parties syndicales concernées pour annuler la grève déjà reportée aux 17 et 18 février.

Notons également que l’entrée en exploitation du champ Nawara date du 4 février dernier.

H.B.H

Lire aussi: Entrée en exploitation du champ gazier Nawara: Slim Feriani répond à la polémique

Lire aussi
commentaires
Loading...