Sit-in des taxis individuels le 24 février

L’Union tunisienne de taxi individuel observera un sit-in tout le long de la journée du lundi 24 février en raison de la négligence de ses revendications par le ministère du Transport et la non application des accords conclus. la rudesse des procès imposés aux taxistes, la cherté des carburants et l’escroquerie que ses adhérents subissent de par les pratiques des sociétés de vente des voitures au niveau de la qualité, la garantie et le prix.

Autre souci évoqué par le communiqué de l’Union tel que rapporté par l’agence TAP: le problème des intrus dans la profession, malgré l’existence d’une circulaire stipulant l’assainissement du secteur, laquelle n’a pas été appliquée pour des raisons personnelles selon ses estimations, outre le phénomène du braquage.

(Photo d’illustration)

Lire aussi
commentaires
Loading...