Samir Abdallah exprime son indignation face à la déclaration de Moncef Bouzezi

L’ancien ambassadeur de la Tunisie au Liban Samir Abdallah a exprimé, par le biais d’un statut publié sur Facebook son indignation face à la déclaration du membre du bureau politique d’Achaâb Moncef Bouzezi qui a annoncé que son mouvement est derrière l’écartement de René Trabelsi du ministère du tourisme et de l’artisanat.

En effet, Bouzezi a déclaré sur les ondes de Ifm, ce jeudi 20 Février 2020, que son parti a demandé à Elyès Fakhfakh de choisir entre Achaâb et René Trabelsi.

Lire aussi
commentaires
Loading...