Saidane: « Le retrait des billets de 50 dinars vise à neutraliser l’économie parallèle »

Les billets de 50 dinars vont être retirés du circuit sur décision de la Banque centrale de Tunisie.
Commentant cette mesure, l’expert économique Ezeddine Saidane a indiqué que l’objectif principal est de neutraliser l’économie parallèle qui s’appuie sur la monnaie sans opérer ses transactions ni par les chèques ni par les cartes bancaires.
« Les commerçants du marché parallèle préfèrent effectuer leurs opérations avec des billets les plus importants, soit ceux de 50 dinars, d’où l’inexistence de ces billets sur le marché, a-t-il expliqué.Toutefois, dans la guerre contre l’économie parallèle en Tunisie, cette mesure reste isolée et insuffisante ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...