Mise en quarantaine des dix Tunisiens installés à Wuhan dès leur arrivée à Tunis 

Lundi soir, les dix Tunisiens qui ont été rapatriés de Wuhan, en Chine sont arrivés à l’aéroport de Laâouina de Tunis à bord d’un vol d’Air Algérie en provenance de l’aéroport Haouari Boumediène d’Alger.
La présidence du gouvernement tunisien a indiqué lundi soir que, dès leur arrivée à Alger, la dizaine de citoyens ont été rapatriés à Tunis à bord d’un avion militaire mis à leur disposition par le gouvernement tunisien.
Après avoir été soumis aux examens médicaux de rigueur, ils ont été conduits au centre d’isolement où ils resteront quatorze jours, délais de la mise en quarantaine nécessaire pour le coronavirus.
Aucune trace d’infection par ce virus n’a été détectée chez les Tunisiens rentrés de la zone mitoyenne de la ville de Wuhan.
L’avion algérien qui a permis de rapatrier un certain nombre de citoyens arabes résidant dans la province de Wuhan avait à son bord 31 Algériens, 10 Tunisiens, 4 Mauritaniens et 3 Libyens.
Ils ont tous subi des analyses approfondies de la part des autorités chinoises afin de s’assurer qu’ils ne portaient pas le virus corona.
Cette mesure de rapatriement a été décidée par le président algérien Abdelmajid Tebboune suite à des demandes émanant des autorités de leurs pays respectifs.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...