Maghzaoui: « C’est le gouvernement de la dernière chance »

Zouheir Maghzaoui, dirigeant du mouvement Echaâb a entamé son intervention devant l’ARP, dans la nuit de mercredi à jeudi en adressant à Elyès Fakhfakh la question suivante: « Comment la France vous a permis de laisser des fleurons comme Abbou, Hamdi…. au sein de votre gouvernement ? Nous allons soutenir ce gouvernement après avoir passé cinq ans dans l’opposition. Le pays vit au bord de la banqueroute, et il y a une profonde crise de confiance. Mais nous ne sommes pas condamnés à l’échec. Si on veut réussir, il n’y a qu’une seule voie: s’adresser au peuple qui a patienté neuf ans. Ce gouvernement est celui de la dernière chance. S’il échoue, ce sera l’explosion. Monsieur Fakhfakh, allez travailler. Votre légitimité, vous la tirerez de votre action, de votre réussite. En donnant du travail à la jeunesse, en sauvegardant la souveraineté nationale, en assurant un enseignement de qualité à nos enfants… Nous avons besoin d’un nouveau plan de développement, d’un changement qui répond aux citoyens des profondeurs du pays. Nous n’aurons plus d’autres chances. Ce gouvernement doit s’adresser au peuple et répondre à ses attentes. L’appartenance à ce gouvernement d’un membre de la famille de Salah Ben Youssef est tout un symbole de réconciliation ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...