L’éducation et la santé publique au centre des préoccupations de Fakhfakh

Le chef du gouvernement désigné, Elyés Fakhfakh, a proféré ce mercredi 26 Février 2020, un discours par lequel il a présenté les éléments phares de son programme.

Fakhfakh a en effet affirmé qu’il faut miser sur le capital humain qui est la clé de voûte du développement et de la création de la valeur ajoutée.

De ce fait, il a indiqué que le secteur éducatif connaîtra une réforme qui ira de l’école primaire à l’enseignement supérieur.

De plus, il a déclaré que ce programme est basé sur les enseignants et vise à assurer leur formation et la gestion de leurs carrières.

Fakhfakh a également insisté sur la nécessité de la création d’un système de santé publique conforme à la constitution et l’optimisation des conditions dans les établissements publics.

Lire aussi
commentaires
Loading...