Le gouverneur de la BCT: L’économie tunisienne ne peut pas prospérer avec la situation actuelle de l’investissement

Lors d’une séance plénière, tenue ce matin à l’ARP en guise de l’audition du gouverneur de la Banque Centrale Tunisienne, Marouane Abbassi a fait le point sur la situation économique et financière de la Tunisie, en présence de 113 députés

Dans ce contexte, le gouverneur de la BCT a annoncé la chute de l’investissement et de l’épargne en Tunisie par rapport au passé et par rapport aux pays de la région MENA.

De fait, Abbassi a insisté sur la nécessité de la mise en place d’un plan d’actions pour faire face à cette crise.

En effet, selon le gouverneur de la BCT, l’économie tunisienne est incapable d’évoluer sans un taux important d’investissement.

Abbassi a également annoncé que la BCT est en train de travailler sur la refonte du Code de change et sur l’optimisation de la notation de la Tunisie auprès des agences de Rating.

Dans ce contexte, Abbassi a affirmé que les négociations relatives au Rating sont compliquées, en ce moment, puisque 50% des agences exigent une visibilité sur le plan politique.

Abbassi a également évoqué la cession de la participation de BNP PARIBAS dans l’UBCI et a expliqué cette sortie par une stratégie de « de-risking » adoptée par la BNP pour éviter un risque avec les Etats Unis sur la Tunisie.

Lire aussi
commentaires
Loading...