La Maison de la Tunisie à Paris n’a pas fermé ses portes

L’information a circulé en force à travers des sites en ligne. La Maison de la Tunisie à Paris aurait fermé ses portes sur décision de la Mairie de Paris. Il s’est avéré que cette information relayée sur les réseaux sociaux était erronée et était le résultat probable d’une confusion.
Certes, un établissement a été fermé. Il s’agit du centre culturel « Dar Ettounsi » qui n’a rien à voir avec la Maison de la Tunisie située au cœur de la Cité internationale universitaire de Paris.
La Maison de la Tunisie est en fait un lieu de rencontres autour de la Tunisie à Paris, dont la mission principale est l’accueil des étudiants et chercheurs tunisiens durant leur séjour universitaire en France.
En vérité, c’est le centre culturel « Dar Ettounsi » situé à Aubervilliers, en banlieue de Paris, il offre diverses activités culturelles, notamment des cours d’arabe aux plus jeune qui est concerné par la décision de la Mairie.


Le centre a d’ailleurs annoncé le 10 février, sa fermeture ponctuelle suite à un arrêté de la Mairie d’Aubervilliers « jugeant le local dangereux pour les usagers« , tout en assurant  que son activité habituelle reprendra dans un autre local.
Le ministère tunisien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique avait, par ailleurs, précisé que le bâtiment fermé était celui de Dar Ettounsi, « un centre d’animation culturelle à Paris relevant de l’Office des Tunisiens à l’Etranger« .
« Cette information ne concerne en rien la Fondation de la Maison de la Tunisie (…) qui est un foyer universitaire relevant du ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique« , précise le ministère.
Pour rappel, la Fondation de la Maison de la Tunisie s’est dotée d’un second bâtiment, le pavillon Habib Bourguiba. D’une capacité de 200 chambres supplémentaires, il devrait ouvrir ses portes sur le boulevard Jourdan de la Cité internationale universitaire en mars 2020.

Lire aussi
commentaires
Loading...