Krichi: « Le coût des élections législatives anticipées équivaut à celui d’une guerre »

Khaled Krichi, membre de l'instance vérité et dignité
Le député du mouvement Echaâb, Khaled Krichi estime que le coût des élections législatives anticipées dont l’hypothèse se pose actuellement avec de plus en plus d’acuité équivaut pratiquement à celui d’une guerre.
« Organiser de nouvelles élections aura indiscutablement un prix politique très fort d’autant plus que la Tunisie a actuellement des échéances financières, économiques et sociales qui ne peuvent plus attendre », observe-t-il.
S’exprimant sur Shems FM, dans l’émission « La Matinale« , Krichi a qualifié la dissolution du parlement et la tenue d’élections anticipées « de solution certes amère, mais au final acceptable puisque cette issue est constitutionnelle ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...