Iyadh Elloumi: « La durée de vie du gouvernement Fakhfakh ne dépassera pas quelques semaines ! »

Iyadh Elloumi, membre démissionnaire du bureau politique de Harak Tounes Al Irada
Le dirigeant de Qalb Tounes, Iyadh Elloumi se trouvait mercredi matin en réunion avec le bloc parlementaire de son parti lorsqu’il est intervenu à Shems FM, dans l’émission la Matinale.
Il a indiqué que son parti votera en bloc ce mercredi matin à l’assemblée des représentants du peuple (ARP) contre le gouvernement d’Elyès Fakhfakh qu’il a qualifié de « vecteur d’exclusion, de putschiste, et de raciste comme en témoigne l’éviction du ministre du Tourisme René Trabelsi ».
« Cette équipe gouvernementale est porteuse des prémices de son échec, a-t-il soutenu. Je ne crois pas qu’elle réussira à résoudre les problèmes du peuple tunisien. A mon avis, sa durée de vie ne dépassera pas quelques semaines. Même le plan d’action contractuelle me parait sans âme, de la simple rédaction. Il occulte les nombreux points de divergence. Y compris sur des sujets relatifs aux affaires étrangères, les positions sont opposées. Bref, c’est le gouvernement du Président par excellence. Tout à l’heure, dans mon intervention lors de la séance plénière de l’ARP, je vais lire des passages du fameux traité du penseur et philosophe français du XVIIIe siècle Montesquieu intitulé « De l »esprit des lois » pour rappeler ce qu’est la séparation des pouvoirs. En tout cas, ce processus constitue un pas vers l’accomplissement de la démocratie. Qalb Tounes n’a pas honte d’être dans l’opposition. D’ailleurs, ce sont nous-mêmes qui avons choisi d’être dans cette position, on ne nous a pas choisi ce statut. Nous tâcherons à ce titre d’être une force d’opposition positive et constructive ».
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...