H1N1:  » On ne peut pas parler d’une épidémie »

Lors de son intervention sur Mosaique fm, ce matin le directeur des soins de santé de base au ministère de la Santé, Chokri Ben Hammouda, a affirmé que d’après les indicateurs qualitatives et quantitatives adoptés par le ministère de la santé, en dépit du retour en force du virus H1N1, cette année, on ne peut toujours pas parler d’une épidémie.

En effet, sur 100 patients qui consultent un médecin, au plus 5 présentent les symptômes de ce virus.

De fait, puisqu’on n’a pas atteint 7 patients atteints sur 100, on ne peut pas parler d’une épidémie.

Mr Ben Hammouda, a indiqué que l’état de panique observé est exagéré e que les 5 cas de décès sont possiblement dus à l’absence des consultations complémentaires dans certains cas.

Lire aussi
commentaires
Loading...