Gouvernement: révision à la hausse du nombre des ministères octroyés à Ennahdha

Le chef du gouvernement désigné Elyes Fakhfakh qui a été reçu par Rached Ghannouchi dans l’après-midi de ce vendredi 14 février 2020 au siège de l’Assemblée des Représentants du Peuple aurait fini par changer d’avis. En effet, selon des sources concordantes, Elyes Fakhfakh a décidé finalement de revoir sa formation gouvernementale après avoir pris en considération les reproches exprimés par les dirigeants du mouvement Ennahdha à leur tête le président de son conseil de la Choura.

Le nombre des portefeuilles ministériels attribués dans un premier temps au mouvement Ennahdha sera donc nécessairement revu à la hausse pour passer de cinq à huit (au minimum). Cette décision a été prise à l’issue de la rencontre ayant eu lieu entre Fakhfakh et Ghannouchi et ayant duré près de quatre heures.

Rappelons que le président du conseil de la Choura du  mouvement Ennahdha Abdelkrim Harouni a affirmé lors d’une conférence de presse tenue ce matin que le bloc parlementaire de son parti n’accordera pas sa confiance au gouvernement de Elyes Fakhfakh dans sa forme actuelle. 

Notons également que Elyes Fakhfakh devait rencontrer ce soir vers 18h le chef de l’Etat Kais Saied pour lui remettre la liste définitive des membres de son gouvernement. Cet entretien a été reporté au samedi 15 février à 17h.

Lire aussi: Entretien Fakhfakh/ Ghannouchi: « pour un gouvernement à la hauteur des attentes des Tunisiens »

Lire aussi
commentaires
Loading...