Gouvernement Fakhfakh: Ennahdha ne se contente pas de 5 portefeuilles ministériels

Selon les sources informées de Mosaique fm, la délégation d’Ennahdha qui s’est entretenue avec le chef de gouvernement désigné, Elyès Fakhfakh a affirmé que le mouvement n’est pas en mesure de se contenter de 5 portefeuilles ministériels et demande 2 ou 3 ministères de plus.
En effet, le mouvement Ennahdha est persuadé qu’il mérite plus de portefeuilles ministériels qui vont de pair avec son poids au parlement.
Ennahdha tient à obtenir le ministère du développement, de l’investissement et de la coopération internationale que le chef de gouvernement désigné envisage d’attribuer à Slim Azzabi et le ministère de l’e-commerce et des technologies de la communication pour lequel il a proposé Anouar Maârouf, le ministre actuel.
Par ailleurs, Elyès Fakhfakh tient à remplacer tous les ministres du gouvernement de gestion  des affaires pour la mise en place de nouvelles pratiques au sein du gouvernement.
En outre, il tient à neutraliser les ministères de souveraineté.
Les membres du mouvement, qui est désormais le seul parti qui n’est pas satisfait de la formule de Fakhfakh, envisagent de se réunir cet après-midi, pour se décider de la position à adopter lors du vote de confiance.

Lire aussi
commentaires
Loading...