FTH et FTAV rendent hommage à René Trabelsi et se félicitent de la nomination de Mohamed Ali Toumi

A l’occasion de la passation en cours à la tête du ministère du Tourisme et de l’Artisanat dans le cadre de l’installation de la nouvelle formation gouvernementale présidée par Elyès Fakhfakh, les fédérations professionnelles du Tourisme, FTH (Fédération tunisienne de l’hôtellerie) et FTAV (Fédération tunisienne des agences de voyages) tiennent à remercier chaleureusement le ministre sortant, M. René Trabelsi, pour le travail qu’il a accompli durant son mandat qui s’est caractérisé par un esprit de parfaite symbiose et de collaboration avec les professionnels du secteur.
En conséquence, les bureaux exécutifs de la FTH et de la FTAV ainsi que tous leurs membres et leurs adhérents tiennent à rendre hommage à M. Trabelsi pour ses engagements sans failles dans sa défense des intérêts du secteur et pour avoir été à l’écoute de ses préoccupations.
La FTH et la FTAV considèrent que le passage de René Trabelsi au ministère du Tourisme et de l’Artisanat restera gravé d’une pierre blanche et sera sans aucun doute cité en exemple durant les prochaines décennies.
Dans le même temps, les fédérations professionnelles tiennent à exprimer leur grande satisfaction pour la nomination de Mohamed Ali Toumi en tant que nouveau ministre du Tourisme et de l’Artisanat. Elles soutiennent cette nomination parce qu’elle dénote de l’intérêt accordé au tourisme au plus haut sommet de l’Etat qui a fait le choix de nommer pour la deuxième fois consécutive un professionnel avéré et un expert du secteur.
Elles sont parfaitement convaincues que Toumi s’inscrira dans la lignée des valeurs et des principes pour lesquelles il a milité et qu’il a défendues ces dernières années.
Elles sont également sûres que sa mission à la tête du département du tourisme profitera à toutes les composantes du secteur et à tous ses acteurs directs et indirects.
La FTH et la FTAV souhaitent plein succès au nouveau ministre et l’assurent de leur pleine disposition à collaborer pour le rayonnement du secteur touristique et, par voie de fait, de l’économie du pays.

Lire aussi
commentaires
Loading...