Expo Finances 2020 : start-up, innovation et inclusion financière

Le financement des start-up et l’innovation et l’inclusion financière constitueront l’un des thèmes centraux de la 8ème édition du Salon International des banques, de l’assurance et des services financiers « Expo Finances », qui se tiendra du 13 au 15 février au centre des Expositions Tunis – La Charguia. En prévision de ce salon, une conférence de presse a été organisée jeudi 6 février à l’espace Aréna à Tunis.


Le thème clé d’Expo Finances 2020 est le financement des start-up et l’innovation et l’inclusion financière. Dans ce cadre, Expo Finances met en avant l’innovation digitale appliquée aux transactions financières. Ainsi, elle fait la promotion des moyens de paiement tels que le paiement mobile et elle fait participer les sociétés Fintech de façon active à cette manifestation. Elle expose également les nouvelles technologies de sécurité des transactions. De plus, elle fait la promotion des différents produits bancaires et financiers.
Mohamed Kaaniche, vice-président de l’APTBEF, a annoncé : « Expo Finances représente une occasion exceptionnelle de rencontres et d’échanges entre porteurs de projets, professionnels de la finance et de la banque et amateurs d’innovation. Grâce aux exposants, aux workshops et aux panels d’experts, cela crée un vivier d’opportunités et permet de tisser des liens autour d’ambitions et de projets communs »
Parallèlement à l’exposition, le programme est riche et varié, entre workshops animés par des experts, formations et compétition de cybersecurité. Les panels d’experts sont répartis sur les deux premiers jours et porteront sur des thèmes tels que le decashing, les enjeux du digital et de data science dans la bancassurance, le digital payment et l’accompagnement des startups. Également, des formations porteront sur le digital au service du risk management et une simulation d’exercice de protection des systèmes d’information (CTF).
Plusieurs intervenants participeront à l’inauguration de ce 8ème salon Expo Finances, notamment  Ridha Chalghoum, ministre des Finances,  Omar Béhi, ministre du Commerce, M. Samir Majoul, président de l’UTICA et  Marouane Abbassi, gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie.

Lire aussi
commentaires
Loading...