POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Entrée en exploitation du champ gazier Nawara: Slim Feriani répond à la polémique

Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 7 février 2020, au siège de l’ETAP (Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières), le ministre de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises, Slim Feriani, est revenu sur l’entrée en exploitation récente du champ gazier Nawara à Tataouine, rappelant que ce méga projet permettra de baisser de 30% le déficit énergétique dont souffre actuellement le pays.
 
Il a ajouté que ce même projet, d’un coût total dépassant les 3200 millions de dinars, permettra également de renforcer la production nationale de Gaz précisant que 50% de la production journalière du gaz sera assurée par le champ pétrolier de Nawara.
 
Slim Feriani a également précisé que ce projet,entré officiellement en exploitation mercredi dernier, produit actuellement environ 1 million m3 de gaz. Il a ajouté que ce chiffre sera revu à la hausse progressivement pour se stabiliser dans les alentours de 2,7 millions m3 d’ici les trois prochains mois au plus tard.
 
En ce qui concerne la polémique ayant suivi la brève visite effectuée par le Chef du gouvernement des affaires courantes Youssef Chahed dans le champ gazier Nawara et l’absence des responsables régionaux à l’inauguration de ce projet tant attendu, Slim Feriani a précisé que le Chef du gouvernement avait choisi de ne pas perdre de temps et de se rendre dans les plus brefs délais sur les lieux pour donner le coup d’envoi du projet qui n’avait que trop retardé.
 
Slim Feriani a dans ce contexte considéré qu’il est nécessaire de percevoir les choses positivement indiquant que les informations véhiculées par certaines parties mettant en doute l’entrée en exploitation effective de ce méga projet n’ont rien à voir avec la réalité.
 
Il a ajouté que bien que le lancement de ce projet soit bénéfique pour la Tunisie en général et pour le sud tunisien en particulier, certaines parties politisées ont dû accusé le coup de ce projet activé après plusieurs années d’attente et de blocage, par le gouvernement de Youssef Chahed.
 
Il a estimé qu’en dépit des efforts fournis par les départements de tutelle pour activer des dizaines de méga projets en suspens, les autorités font généralement face à une sorte de blocage.
 
Slim Feriani considère que des parties politiques influentes et mafieuses sont à l’origine de ce blocage et que l’objectif est clairement d’empêcher le gouvernement actuel de réaliser un bilan positif selon ses dires.

 

H.B.H

Entrée en exploitation du champ gazier Nawara à Tataouine (Vidéo)

[fb_embed_post href= »https://www.facebook.com/Presidencedugouvernementtunisien/videos/608519626380540/ » width= »550″/]

 

Crédit vidéo: Page officielle de la Présidence du Gouvernement

Lire aussi
commentaires
Loading...