Coronavirus : la Chine construit un hôpital géant en « dix jours »

La livraison de cet établissement qui doit pourvoir accueillir un millier de malades, en périphérie de Wuhan, est annoncée pour le 3 février.
Les vues aériennes sont bluffantes. On y voit un ballet de pelleteuses et de bulldozers se détachant sur un grand carré de terre ocre.
Nous sommes en périphérie de Wuhan, épicentre de l’épidémie en Chine. Dans cette ville de 11 millions d’habitants littéralement mise sous cloche pour éviter la propagation du virus, les autorités ont lancé un gigantesque chantier : un hôpital de mille lits, exclusivement dédié à l’accueil des malades du coronavirus. Alors que l’épidémie a fait des ravages et contaminé des milliers de personnes, les délais de construction défient la montre : lancés le 24 janvier, les travaux doivent s’achever le… 3 février.
Et ce n’est qu’une première partie du challenge. La Chine a annoncé la construction d’un deuxième hôpital de 1300 lits, qui devra sortir de terre en l’espace de deux semaines.
Lire aussi
commentaires
Loading...