Coronavirus : des médecins bénévoles épaulent les équipes du ministère de la Santé

Le coronavirus continue de susciter l’inquiétude. Dans ce climat d’incertitude et de crainte, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a relevé à son degré maximum le niveau de la menace. Près de 50 pays ont été touchés par le virus et les morts se comptent par centaines. Des pays voisins ont aussi été touchés, comme l’Algérie et l’Egypte.
Et la Tunisie dans tout cela ? Selon une source digne de foi au sein du ministère de la Santé, la situation est maîtrisée. Se confiant à Réalités Online ce samedi 29 février 2020, elle a rappelé qu’une séance de travail a été organisée en présence du nouveau ministre de la Santé, Abdellatif El Mekki, et des équipes du département chargées du suivi de la propagation du coronavirus. C’était l’occasion de présenter un compte-rendu détaillé sur l’état actuel des choses au nouveau ministre. « Nos équipes sont très mobilisées et nous suivons la situation de près, notamment à l’échelle internationale. Des médecins bénévoles se sont même portés volontaires pour venir en aide aux équipes du ministère de la Santé », a expliqué notre source. Elle a appelé, dans ce même contexte, à ne pas tomber dans le piège des rumeurs et des intox qui peuvent circuler de part et d’autres.
A titre d’information, un cas suspect du coronavirus a été détecté, jeudi 27 février 2020, à Sousse. Plus de peur que de mal finalement : le citoyen, selon des sources officielles, était atteint d’une grippe sévère. Un autre cas suspect a été signalé à Sfax, et là encore, c’était une fausse alerte.
La vigilance est de mise.

Lire aussi
commentaires
Loading...