Abou: la crainte de l’ouverture des dossiers à l’origine de l’attachement d’Ennahdha au ministère de l’Intérieur

Le secrétaire général du courant démocratique et candidat de Elyes Fakhfakh à la tête du ministère de la Réforme administrative Mohamed Abou a appelé le chef du gouvernement désigné à remplacer immédiatement les ministres du mouvement Ennahdha proposé dans son gouvernement par des noms de personnalités indépendantes avant de la présenter au chef de l’Etat Kais Saied.

Mohamed Abou qui s’exprimait sur les ondes de Mosaïque Fm a appelé Elyes Fakhfakh à présenter sa formation gouvernementale à l’Assemblée des Représentants du Peuple et à ne pas céder aux pressions du mouvement Ennahdha tout en considérant que ce dernier doit assumer pleinement sa responsabilité devant le peuple tunisien.

Mohamed Abou s’est par ailleurs demandé quant aux dessous de l’attachement du mouvement Ennahdha au ministère de l’Intérieur et à celui des Finances considérant que la crainte de l’ouverture de certains dossiers brûlants serait à l’origine de cet attachement.

Notons que lors d’une conférence de presse tenue dans l’après-midi de ce samedi, le dirigeant au sein du mouvement Ennahdha et président de son conseil de la Choura Abdelkarim Harouni a annoncé que suite au refus de la mise en place d’un gouvernement d’unité nationale par Elyès Fakhfakh, le mouvement Ennahdha a décidé de ne pas accorder sa confiance au prochain gouvernement. De fait, Ennahdha a décidé de retirer tous les ministres qu’il avait proposés pour faire partie de ce gouvernement.

 

Lire aussi
commentaires
Loading...