Voitures administratives : baisse des infractions à 3,4% en 2019.

Les infractions liées à l’usage des voitures administratives ont enregistré une baisse significative en 2019 atteignant 3,4% contre 7,3% en 2016  grâce au renforcement des patrouilles qui ont permis de contrôler 101.296 véhicules au cours de l’année qui vient de s’écouler sur tout le territoire tunisien.
Ce résultat a été aussi favorisé par l’application d’amendes aux contrevenants en vertu du décret gouvernemental n 647 du 26 Mai 2017 concernant le contrôle de l’utilisation des voitures administratives.
A noter aussi que le programme d’intervention du ministère des domaines de l’Etat et des affaires foncières a été axé  en 2019 sur une nouvelle approche qui consiste à procéder au contrôle de la gestion du parc auto dans les différents services de l’Etat, des établissements et des entreprises publiques et ce dans le cadre de la bonne gouvernance de la gestion des véhicules administratifs.

Lire aussi
commentaires
Loading...