« Un fils » (Bik N3ich) de Mehdi Barsaoui débarque dans les salles tunisiennes

Après avoir remporté le prix de Tahar Cheriaa aux JCC, « Un fils » de Mehdi Barsaoui débarque aujourd’hui dans les salles tunisiennes.
Ayant contribué auparavant à la réalisation de plusieurs œuvres, à l’instar de « Le challat de Tunis » (un documentaire) et « La belle et la meute » de Kaouther Ben Henia, « un fils » représente le premier long métrage de Mehdi Barsaoui.
Par le biais de son film, Mehdi Barsaoui met sous les feux de la rampe les conflits qui risquent de menacer les relations conjugales, à l’instar de l’adultère, et de dénoncer les abus liés au trafic d’organes.
Les principaux personnages du film ont été incarnés par Sami Bouâajila, Najla Ben Abdallah, Noômen Hamda et l’acteur en herbe Youssef Khemiri.
Outre le prix Tahar Cheriaa, « Un fils » a fait le tour de plusieurs festivals de films et a obtenu plusieurs prix tels que le prix du jury au festival International du Film Francophone de Namur en Belgique et le prix du meilleur scénario au Hainan Island International Film Festival, en Chine.
Il a également reçu trois prix consécutifs au Cairo International Film Festival : Le prix spécial du jury, le prix des nations unies et le prix du meilleur film arabe.
Une mention spéciale a été attribuée à la performance du protagoniste Sami Bouâajila qui a remporté le prix du meilleur acteur Orizzonti à la Mostra de Venise et en Chine.
Des projections en présence de l’équipe du film, qui était présente lors de l’avant première à la Cité de la culture, ont été prévues pour ce mercredi 15 janvier à Pathé Tunis City, Le Metropole Menzel Bourguiba, Cinéma Amilcar et au théâtre municipal de Sousse.

I.Gh

Lire aussi
commentaires
Loading...