Tunis: une grève « sauvage » et des montagnes d’ordures

Les agents municipaux à Tunis poursuivent ce lundi 27 janvier 2020 leur grève sauvage observée depuis vendredi dernier et ce, en dépit de l’appel lancé par la municipalité de Tunis les invitant à reprendre leurs activités afin de lever les tonnes d’ordures entassées un peu partout dans les ruelles de Tunis.

Dans une déclaration accordée aux médias, la Maire de Tunis Souad Abderrahim a assuré qu’une réunion est prévue pour ce mardi 28 janvier avec la fédération générale des agents municipaux pour tenter de trouver un terrain d’entente et donc mettre fin à la grève.

Rappelons que les agents de nettoyage ont exigé une prime de 300 dinars et la majoration des heures de nuit.

W.A. (Stagiaire)

Lire aussi
commentaires
Loading...