Russie: démission du gouvernement

Par suite des propositions du président russe qui a affirmé vouloir effectuer une réforme constitutionnelle, le Premier ministre russe Dimitri Medvedev a présenté, Mercredi 15 Janvier, la démission de son gouvernement auprès de Vladimir Poutine.
« En tant que gouvernement de la Fédération de Russie, nous devons donner au président de notre pays les moyens de prendre toutes les mesures qui s’imposent. C’est pour cela (…) que le gouvernement dans son ensemble donne sa démission« …  » Ainsi, Dimitri Medvedev justifia cet élan imprévisible aux agences de presse russes.
Cette démission a été annoncée quelques heures après l’allocution du chef du Kremlin lors de l’Assemblée fédérale annuelle, en présence de l’élite politique et des membres du Parlement, lors de laquelle il a exprimé sa volonté de prévoir un référendum portant sur des changements dans la Constitution.
L’objectif derrière cette proposition est d’accorder aux membres du Parlement le droit d’élire le Premier Ministre.
En effet, à ce jour, les deux chambres du Parlement sont assujetties aux forces pro-Poutine et c’est la chambre basse du Parlement qui valide la décision du chef de l’Etat.
Lors de son discours, Poutine a insisté sur l’importance de garder le régime de la république présidentielle. Selon lui, le maintien de la détention des priorités du gouvernement, à l’instar de la nomination des structures sécuritaires, par le Président assure la puissance de la république.
Ces réformes ont été proposées dans l’optique de contraindre les candidats à la présidentielle à avoir passé les 25 dernières années sur le territoire russe, d’appuyer les gouverneurs régionaux et d’empêcher les juges et les membres du gouvernement de disposer de permis de séjour à l’étranger.

I. CH

Lire aussi
commentaires
Loading...