POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Pour la première fois depuis 2011, baisse du taux d’endettement de la Tunisie

Selon les déclarations du ministre des Finances, Ridha Chalghoum, lors de son audition du 15 Janvier 2020, le taux d’endettement de l’Etat a enregistré une baisse de 5 points. Il est passé de 77.9 % en 2018 à 72.7% en 2019. Le ministre des finances explique cette baisse par l’augmentation des ressources financières propres de l’Etat grâce à la mise en vigueur des contraintes fiscales.
Il a également annoncé que si la Tunisie arrive à réaliser une baisse de 3% du ratio du déficit de l’endettement, elle sera capable d’enregistrer un taux d’endettement égal à 50% dans les prochaines années. Aussi, il a évoqué les projets liés au domaine de l’eau, que l’État envisage de mettre en œuvre.
Selon Ridha Chalghoum, ces projets requièrent des investissements de l’ordre de 1335 millions de dinars sans oublier l’approvisionnement en eau potable qui exige un investissement d’environ 1556 millions de dinars. Lors de son intervention, le ministre des Finances a fourni une explication au retard de la mise en œuvre des projets. En effet, il a blâmé l’Etat et les conseils régionaux.
De ce fait, il a insisté sur l’importance de l’organisation de réunions par les conseils régionaux au début de l’année pour élaborer une liste des projets et pour le suivi des fonds. Il a ponctué ses déclarations en avisant des séquelles éventuelles d’un retard dans les délais de ces réunions et son impact sur l’allocation des fonds.
I.CH
Lire aussi
commentaires
Loading...