Marzouk: « Il était préférable que la Tunisie aille à Berlin »

Mohsen Marzouk, président de Machrou Tounes a estimé dans un post publié ce dimanche 19 janvier sur sa page facebook que la participation de Kais Saïed à la conférence de Berlin sur la Libye lui aurait donné l’occasion de connaitre de très près l’évolution du dossier libyen et ses secrets, en tâtant de près les sources d’information qui concernent cette affaire.
Il a souligné que la participation de notre pays à cette conférence aurait été meilleure que son absence.
« Certes, l’invitation lancée à la Tunisie a été tardive, et ce sous la pression des amis de notre pays et de la Tunisie elle-même, a-t-il insisté.Toutefois, je suis d’avis que nous n’aurions pas dû rater cette occasion unique de prendre part à un aussi important événement international ».
« La présence de notre pays aurait été une façon de rompre avec son isolement actuel, a-t-il argumenté. Sur le plan arabe, l’Algérie, l’Egypte et les Emirats seront présents. L’Europe qui compte aussi, en plus de la Russie et des Etats-Unis. Au fond, échanger avec tous ces pays-là n’est-il pas préférable plutôt que rester à la merci des visites dans notre pays d’Erdogan, avec les tentatives de leur instrumentalisation comme si nous étions une partie de sa stratégie ? », s’interroge le dirigeant de Machrou Tounes. Qui rappelle par ailleurs que l’Algérie elle-même a été invitée tardivement, soit peu de temps avant la Tunisie.
« Malgré cela, l’Algérie a accepté l’invitation. Jusqu’à maintenant, le Maroc proteste parce qu’il n’a pas été invité », conclut Marzouk.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...