L’UGTT dénonce les actes « d’intimidation et d’humiliation » du député italien Salvini contre une famille tunisienne

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 24 janvier, l’Union générale des travailleurs tunisiens (UGTT) a demandé au ministre des affaires étrangères de convoquer l’ambassadeur d’Italie en Tunisie pour protester contre le « raid » du député Matteo Salvini mené contre une famille tunisienne vivant à Bologne, et ce dans le cadre de sa campagne électorale.
L’UGTT a dénoncé l’attaque de ce député d’extrême droite contre une famille tunisienne, son irruption dans son foyer et les actes et paroles d’intimidation et d’humiliation qu’il a eus à son encontre, et ce en présence des médias italiens qui l’accompagnaient.
La centrale syndicale a également dénoncé la volonté du député du parti extrémiste la Ligue Lombarde d’enregistrer cette attaque dans une vidéo qui circule sur le net et les réseaux sociaux depuis le mardi 21 janvier.
Elle a invité le Sénat italien auquel appartient Matteo Salvini à dénoncer ce comportement en vertu des conventions internationales auxquelles adhère l’Etat italien.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...