POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

L’EST n’a pas autorisé Badri à partir en Arabie Saoudite

Entre l’Espérance Sportive de Tunis et son attaquant Anis Badri, c’est le clash.
Parti lundi matin signer pour deux ans et demi avec Ahly Jeddah, le club sang et or considère que le voyage de son joueur en Arabie Saoudite sans son autorisation ni son accord constitue un manquement au règlement et aux clauses du contrat qui lie les deux parties.
Dans un communiqué publié lundi soir, le club de Bab Souika explique qu’il a reçu deux offres d’un club saoudien pour Badri: un de 200 mille dollars, et l’autre de 500 mille dollars.
« Ce montant n’est pas à la hauteur de la valeur du joueur, et ne répond pas aux doléances du club, d’où notre rejet de ce dossier », écrit l’Espérance de Tunis dans ce communiqué.
Le club de Bab Souika promet de prendre les mesures juridiques adéquates.
H.A.
Lire aussi
commentaires
Loading...