Le WWF-NA et GWP-Med appuient les projets verts à Bizerte

Le Fonds Mondial pour la Nature (WWF-NA) et le Global Water Partnership Mediterranean (GWP-Med) ont lancé un processus visant à accompagner les jeunes de Ghar El Melh et du Grand Bizerte depuis l’identification jusqu’à la concrétisation de leurs idées de projets verts. Cette initiative est menée dans le cadre du projet GEMWET « Conservation et Développement Durable des Zones Humides Côtières à Haute Valeur Ecologique » mis en œuvre à Ghar El Melh et financé par la Fondation MAVA pour la Nature.
Un appel à candidatures est ouvert pour sélectionner une trentaine de jeunes de Ghar El Melh et du Grand Bizerte qui bénéficieront de cette opportunité.
Ces jeunes assisteront à un ensemble de formations ciblées et de sessions de coaching leurs permettant à la fois d’élaborer leurs «business plans» et de développer et renforcer leurs connaissances sur les thématiques liées à la gestion intégrée et durable des ressources naturelles dans un contexte de changement climatique et à leurs idées de projet.
Les jeunes souhaitant bénéficier de cet accompagnement sont priés d’envoyer leur candidature (CV et formulaire rempli) avant le 26 Janvier 2020. Pour plus d’information, les jeunes peuvent contacter l’adresse mail suivante : gemwet.jobs@gmail.com

Le Projet GEMWET «Conservation et Développement Durable des Zones Humides Côtières à Haute Valeur Ecologique», mis en œuvre au niveau de Ghar El Melh- Tunisie, a pour objectif de contribuer au développement économique, socioculturel et écologique de la zone.
Le Projet de trois années (2018-2021) est financé par la fondation MAVA pour la Nature et mis en œuvre par un ensemble de partenaires régionaux et nationaux : WWF Afrique du Nord, StichtingBirdLife Europe, Association « Les Amis des Oiseaux », Global Water Partnership Mediterranean (GWP-Med), Centre d’Activités régionales du programme d’Actions prioritaires (CAR/PAP) de l’ONU Environnement, Institut National Agronomique de Tunis (INAT), Tour du Valat, Union Internationale pour la Conservation de la Nature en Méditerranée (IUCN Med).

D’après Communiqué 

Lire aussi
commentaires
Loading...