Le torchon brûle entre les agriculteurs et les exportateurs d’huile d’olive

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 8 janvier 2020, la Chambre Syndicale Nationale des Exportateurs de l’Huile d’Olive relevant de l’UTICA, a fortement dénoncé les déclarations du président de l’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche, Abdelmajid Ezzar, et de quelques responsables régionaux de l’UTAP qui ont accusé les exportateurs de corruption et de malversations.
La chambre considère ces accusations comme irresponsables et infondées.
La chambre a, d’un autre côté, indiqué qu’elle se réserve le droit de poursuivre en justice tous ceux qui véhiculent ces rumeurs infondées qui salissent un secteur de clé de l’économie Tunisienne.
Ainsi au moment où il est plus que jamais nécessaire de trouver des circuits pour écouler la récolte record de cette année et de booster les exportations d’huile d’olive tunisienne vers de nouveaux marchés étrangers en améliorant la valeur ajoutée, le torchon brûle entre les exportateurs et les agriculteurs.

Lire aussi
commentaires
Loading...