Le musée du Louvre ferme ses portes

Pour la première fois depuis le 5 décembre et le début de la grève contre le projet de réforme des retraites, le musée du Louvre était resté fermé ce vendredi 17 janvier.
A 8h45, les grévistes sont arrivés devant le musée et ont bloqué l’accès aux salles. Ils ont fait barrage en se plaçant sous la pyramide de verre. «Il est physiquement impossible d’accéder au musée», explique-t-on au Louvre. La direction n’a eu d’autre choix que de fermer les lieux.
« C’est au cœur même de la pyramide du Louvre, où le Président de la République a choisi de consacrer son investiture, que se hisse contre lui (…) un front d’opposition syndical (…)», écrit l’intersyndicale du musée du Louvre dans un communiqué.
«Une soixantaine de grévistes»
«Alors que les conditions des agents du musée du Louvre se dégradent de jour en jour notamment sous les pertes d’effectifs, la précarité et le désengagement de l’Etat, il ne saurait pour nous être question de souscrire au système de retraite à points proposé par le gouvernement qui ne vise qu’à baisser pour tous le montant des pensions», poursuivent les grévistes.
Ils appellent à «amplifier la mobilisation et gagner le retrait du projet de réforme des retraites porté par le gouvernement».
Des assemblées générales s’étaient certes déjà tenues devant le musée ces dernières semaines, mais aucune n’avait donné lieu à des blocages. «Environ une soixantaine de grévistes» se trouverait toujours sur place, sous la pyramide, précise la direction du Louvre.
(D’après Le Figaro)
Lire aussi
commentaires
Loading...