POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

Le Boeing abattu en Iran : De nouvelles images de deux missiles à l’origine du crash

Des images diffusées sur les réseaux sociaux et publiées par  le « New York Times » ont montré un deuxième missile responsable du crash du Boeing 737 d’Ukraine International Airlines qui a eu lieu le 8 Janvier, avec 176 passagers à bord.
Le missile inculpé partait d’une base militaire à proximité de Téhéran, a été capturé par une caméra de vidéosurveillance et par un téléphone portable.
Selon les séquences diffusées, les deux missiles ont été tirés avec 23 secondes d’écart et le deuxième missile s’est avéré à l’origine de l’explosion qui a eu lieu.
Ainsi, les images fournies par le « New York Times » ont expliqué la panne du transpondeur du Boeing quelques secondes avant les tirs.
La catastrophe a engendré la mort de 176 passagers dont la plupart sont d’origines iranienne et canadienne.
Après deux jours de déni, les forces armées iraniennes ont fini par admettre leur responsabilité et ont évoqué « une erreur humaine » afin de se justifier.
Le timing du crash a coïncidé avec les conflits américano-iraniens qui ont suivi l’exécution de Qassem Soleimani par un drone américain à Bagdad.
Bien qu’elle soit vérifiée par le New York Times, le mystère persiste toujours notamment après la remise en cause de l’authenticité de la séquence par des internautes qui ont remarqué que la date affichée sur la séquence est en 2019 et non pas en 2020.
Le journaliste qui a assuré la vérification de la vidéo explique cela par l’écart entre le calendrier grégorien et le calendrier persan.

I. Ch

Lire aussi
commentaires
Loading...