Lamine Nahdi: « j’ai refusé le portefeuille de la Culture »

Lors d’une interview accordée au journal Assabeh AL Ousboui dans son édition de ce lundi, l’homme de théâtre Lamine Nahdi est revenu sur la désignation de l’acteur Fathi Haddaoui à la tête du ministère des Affaires Culturelles dans le gouvernement de Habib Jemli.
Dans ce contexte Lamine Nahdi a précisé que son nom avait été pressenti à maintes reprises pour occuper le ministère de la Culture ou encore pour diriger d’importantes institutions à vocation culturelle et particulièrement le théâtre national.
Il a ajouté qu’il a finit à par refuser ces postes non par supériorité ou encore par manque de confiance: « Je préfère me concentrer sur la production artistique et l’artiste doit être libre jusqu’au bout, ma place naturelle est entre les gens. Ainsi je me permets de critiquer, d’exprimer mon point de vue et d’observer la réalité du Tunisien à travers mes œuvres d’art. C’est la façon d’être de Lamine Nahdi et je ne me vois pas autrement » a-t-il affirmé.
En ce qui concerne le portefeuille ministériel accordé à Fathi Haddaoui, Lamine Nahdi a considéré qu’il ne se permet pas de lancer des préjugés avant que le ministre désigné ne fasse ses preuves.
Il l’a par ailleurs appelé à ne pas commettre les mêmes erreurs de son futur prédécesseur Mohamed Zine Al Abidine considérant que ce dernier était entouré par de mauvaises personnes.
« Je l’appelle à se préoccuper davantage des problématiques du secteur notamment les textes de loi défendant l’artiste et les droits des artistes. Je l’appelle également à accorder une chance à tout le monde, loin des calculs, de l’hypocrisie et des intérêts personnels » a-t-il lancé.
Lire aussi
commentaires
Loading...