POUR LIRE NOTRE MAGAZINE EN PDF CLIQUER ICI

La Tunisie offre un meilleur accès des femmes aux activités économiques

La Tunisie figure, selon l’ édition 2020 du rapport de la Banque mondiale (BM) intitulé : ” Les Femmes, l’Entreprise et le Droit : le poids des lois sur les perspectives économiques des femmes “, parmi les 10 pays de la région MENA ayant le plus progressé en matière d’impact des lois et réglementations sur les perspectives économiques des femmes à l’échelle mondiale, en obtenant un score de 70 (la moyenne mondiale d’évaluation est de 75,2).
En effet, la Tunisie a engagé neuf nouvelles réformes réglementaires permettant un meilleur accès de la femme aux activités économiques.
La nouvelle édition 2020 passe en revue les réformes engagées entre juin 2017 et septembre 2019 dans 190 économies. L’indice analyse les droits économiques des femmes aux différentes étapes de leur vie active à travers huit indicateurs : les femmes peuvent-elles se déplacer librement ? Quels sont leurs droits dans le monde du travail et quand elles ont des enfants ? Quelles sont les règles du mariage ? Ou encore dans quelle mesure la loi contribue-t-elle à protéger ou au contraire entraver leur capacité à diriger une entreprise et gérer des actifs ?
Sur les 62 réformes introduites dans 40 économies, la plupart ont concerné des pays du Moyen-Orient/Afrique du Nord (MENA) et d’Afrique subsaharienne “, indique le rapport.
Le rapport souligne que ” malgré des progrès considérables, surtout pour améliorer l’accès des femmes à l’emploi et leur participation durable à la vie active, la région MENA reste celle qui affiche la note moyenne la plus basse “.

(Avec communiqué)

 

Lire aussi
commentaires
Loading...