Jemli persiste et signe: « j’ai maintenu la même formation »

Lors d’une déclaration accordée à l’agence TAP ce mercredi 8 janvier 2020, le chef du gouvernement désigné Habib Jemli a assuré que la composition du gouvernement annoncée jeudi dernier a été maintenue telle qu’elle est.
Il a ajouté qu’aucune modification n’est à l’ordre du jour d’ici la tenue de la séance plénière consacrée au vote de confiance, préprogrammée pour ce vendredi 10 janvier 2020.
Par ailleurs, Habib Jemli s’est engagé à procéder à un remaniement ministériel partiel quelques jours après l’obtention de la confiance du parlement. Certains ministres ayant provoqué les réserves des partis politiques seront donc éjectés de son équipe pour être remplacés par d’autres.
Rappelons que le mouvement Ennahdha a suggéré à Habib Jemli certains noms afin de les intégrer dans sa formation.
Dans une déclaration aux médias, le député et membre du conseil de la choura du mouvement Ennahdha Moez Belhaj Rhouma a fait savoir que son parti a émis ses réserves quant à la nomination de Bechir Zaafouri au ministère du Commerce, de Sami Smaoui au ministère de l’économie numérique et des TIC, de Kamel Hajjam au ministère de l’Education, de Hassan Chourabi au département de l’Agriculture, Fathi Hadaoui aux Affaires culturelles, Imed Dérouiche à la Défense Nationale et Sayed Blel au ministère  des Affaires sociales.

Lire aussi
commentaires
Loading...