Iran: 170 morts dans le crash d’un Boeing 737

People and journalists are pictured next to the wreckage after a Ukrainian plane carrying 176 passengers crashed near Imam Khomeini airport in the Iranian capital Tehran early in the morning on January 8, 2020, killing everyone on board. - The Boeing 737 had left Tehran's international airport bound for Kiev, semi-official news agency ISNA said, adding that 10 ambulances were sent to the crash site. (Photo by Borna GHASSEMI / ISNA / AFP)

Un Boeing ukrainien avec 170 personnes à bord s’est écrasé après son décollage à Téhéran en Iran. Il n’y a aucun survivant.

Environ 170 personnes ont été tuées dans le crash d’un Boeing 737 de la compagnie Ukraine International Airlines qui s’est écrasé ce mercredi en Iran peu après avoir décollé de Téhéran en direction de Kiev, ont annoncé les médias iraniens. À Kiev, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a confirmé qu’il n’y avait aucun survivant. « Tous les passagers et l’équipage » du Boeing 737 d’Ukraine International Airlines « sont morts », a écrit M. Zelensky sur sa page Facebook.

La chute de l’appareil est survenue peu après que l’Iran a tiré des missiles dans la nuit de mardi à mercredi sur des bases en Irak utilisées par des militaires américains pour venger la mort du général iranien Qassem Soleimaani. Ce général, chef de la Force Al-Qods des Gardiens de la révolution, a été tué vendredi à Bagdad par une frappe aérienne des Etats-Unis.

Lire aussi
commentaires
Loading...